De nouveaux rituels pour commémorer nos proches

09 septembre 2021
Temps de lecture: 3 minutes

Nous avons généralement besoin de rituels lors des étapes importantes, y compris la mort. Il existe de nombreux rituels pour faire des obsèques un événement chaleureux, personnel et réconfortant. Mais les rituels de commémoration du défunt peuvent aussi contribuer à atténuer la douleur de la perte et la rendre plus supportable.

Ces dernières décennies, la perte d’intérêt pour l’Église nous a conduits à chercher de nouveaux rituels. Depuis le coronavirus et le confinement, période durant laquelle nous avons dû nous passer du réconfort physique de notre entourage, nous poursuivons une démarche encore plus créative et personnelle. Avec les nouveaux rituels de réconfort ci-dessous, DELA donne de l’inspiration à ceux qui recherchent de beaux rituels pour commémorer leurs proches décédés, seuls, entre amis ou en famille.

Le réconfort de la nature

De nombreuses personnes gardent de bons souvenirs des promenades avec leur proche avec qui ils empruntaient souvent le même itinéraire à proximité de leur domicile. La marche et le contact avec la nature peuvent, en outre, apaiser les maux. Lors du confinement, les promenades à l’extérieur étaient, à un moment donné, la seule activité autorisée à plusieurs.

Servez-vous de « votre itinéraire » pour atténuer votre peine. Parcourez-le régulièrement seul ou en famille pour vous sentir plus proche du défunt. Pourquoi ne pas installer un banc décoré d’une plaque commémorative à l’endroit qui offre la plus belle vue ? Parlez-en à l’administration de votre commune.

Jours fériés

L’absence de ceux qui nous ont quittés est souvent encore plus lourde lors des jours fériés ou des festivités telles qu’un mariage. Ces moments de rencontre sont l’occasion de commémorer les proches décédés. Il y a plusieurs jolies manières de le faire.

  • Portez un toast avec la boisson préférée de votre mère ou de votre père décédé. Ou servez son plat préféré.
  • Gardez une place libre à table pour votre proche, avec une fleur, une bougie et une photo.
  • Reprenez la musique préférée du défunt dans la playlist de la soirée. La musique rappelle de bons souvenirs à de nombreuses personnes.

Boîte à souvenirs

Une boîte à souvenirs vous permet de conserver vos meilleurs souvenirs du défunt : les plus belles photos et lettres, mais aussi des objets personnels comme des lunettes, une bague ou un foulard parfumé. Gardez toujours la boîte à portée de main et ouvrez-la lors de chaque moment difficile. Vous pouvez aussi la fabriquer et la décorer vous-même pour la personnaliser davantage. La boîte à souvenirs est également un excellent moyen d’aider les enfants à faire leur deuil et à continuer à faire vivre les souvenirs du défunt.

Statut commémoratif sur Facebook

Garder ou ne pas garder la page Facebook du défunt ? Une question épineuse pour beaucoup, mais une évidence pour d’autres. Conserver la page Facebook du défunt permet de faire régulièrement défiler les souvenirs pour trouver du réconfort. Les messages de condoléances des amis peuvent aussi apaiser les esprits.

Lettres aux défunts

Écrivez une lettre à votre proche décédé. Coucher ses souvenirs sur papier est apaisant pour beaucoup. Le fait d’adresser la lettre au défunt maintient un lien avec lui.

Vous pouvez conserver la lettre vous-même dans une jolie boîte, mais sachez qu’il existe une belle initiative où sont archivées les lettres adressées à des personnes décédées : Bureau de poste 00/00/00.

Il vous suffit d’envoyer votre lettre manuscrite au bureau de poste, qui conserve tout le courrier dans ses archives. Le bureau de poste redessine également le contenu de la lettre sous la forme d’une illustration, dont l’impression est envoyée gratuitement à l’auteur de la lettre.

Vous trouverez d’autres conseils susceptibles de vous aider à faire votre deuil dans notre rubrique dédiée.

Lisez également les articles ci-dessous pour plus d'inspiration sur la vie et les adieux.