Chercher

Annoncer un décès : faire-part de décès, avis nécrologique ou avis numérique ?

21 septembre 2023
Temps de lecture: 4 min

Dans les heures qui suivent le décès, les proches du (de la) défunt(e) doivent rapidement régler tout un tas de questions pratiques, dont la rédaction et l’envoi du faire-part de décès. Il existe désormais aussi plusieurs alternatives numériques, ce qui ne rend pas le choix évident. Quelles options s’offrent à vous pour annoncer un décès et comment vous y prendre ? Les entrepreneurs de pompes funèbres de DELA sont là pour vous aider à faire le bon choix. Quelques conseils préliminaires dans ce blog !

Que contient le faire-part de décès ?

Le « faire-part de décès » est un document qui annonce le décès d’une personne et qui constitue souvent aussi une invitation à assister à ses funérailles. Vous pouvez donc l’envoyer à toutes les personnes que vous souhaitez voir présentes ce jour-là. Vous pouvez également décider de ne pas inclure les informations pratiques relatives aux funérailles (p. ex. lieu, date et heure) sur le faire-part de décès et de ne l’utiliser qu’à titre d’information. Prévoyez alors une carte distincte à glisser dans l’enveloppe des invités.

Création du faire-part de décès

Le faire-part de décès peut être conçu et imprimé dans différents formats et sur différents types de papier (p. ex. papier recyclé). Les possibilités de personnalisation sont infinies. Vous pouvez, par exemple, ajouter des photos du défunt, insérer une citation, apposer un cachet de cire sur l’enveloppe ou même un timbre personnalisé. L’écriture des adresses se fait généralement en famille : une belle occasion de se remémorer les souvenirs ensemble.

Envoi du faire-part de décès en ligne

À l’heure du développement durable, dont DELA fait une priorité dans le cadre de son engagement sociétal, et de la numérisation, les gens se tournent de plus en plus souvent vers des solutions alternatives. Sachant que le délai d’envoi d’un faire-part papier se situe entre 2 à 3 jours ouvrables, le choix d’un faire-part de décès numérique est parfois évident. La plupart des gens décident aujourd’hui de partager une version PDF du faire-part de décès (via WhatsApp) dès que l’ébauche est terminée.

Avis nécrologique dans le journal

Lorsque le (la) défunt(e) est une personnalité publique, une personne socialement engagée ou active dans la vie associative, il n’est pas rare de placer un avis nécrologique dans le journal (régional) ou dans le magazine de l’association dont il (elle) faisait partie. Si l’avis nécrologique est le moyen idéal de toucher un grand groupe de personnes en une fois, il a souvent pour seule vocation d’informer et ne contient donc pas de détails concernant les funérailles. On évite généralement d’y inclure ces informations pour des raisons de sécurité, car il arrive que des voleurs lisent la nécrologie à la recherche de « proies faciles ».

Annoncer un décès sur les médias sociaux

Les proches du (de la) défunt(e) peuvent publier un avis de décès sur leur profil Facebook (ou autre réseau social) afin d’informer leur cercle d’amis et de connaissances. Si le (la) défunt(e) a indiqué au préalable qu’il (elle) souhaitait faire de son profil Facebook un profil commémoratif après son décès, vous pouvez en faire la demande auprès de Facebook. Son profil deviendra alors un lieu où les amis et la famille peuvent se réunir virtuellement pour partager des souvenirs.

Il existe, par ailleurs, des plateformes en ligne dédiées aux avis de décès. Dansnospensees.be est une initiative de DELA. Ce site web vous permet de consulter le faire-part de décès, mais aussi de laisser un message de condoléances personnalisé, de présenter vos condoléances en ligne ou d’allumer une bougie virtuelle.

Besoin d'un texte inspirant à écrire sur la carte funéraire ?

Téléchargez le carnet de condoléances