Tendances

Les obsèques, un secteur en constante évolution

Les obsèques personnalisées deviennent la norme. Aujourd’hui, les gens souhaitent des cérémonies qui reflètent vraiment la vie du défunt. Les crémations et enterrements verts sont aussi de plus en plus à la mode. En Belgique, il existe d’ailleurs plusieurs alternatives en matière de funérailles écologiques. Mais ceci est loin d’être la seule tendance en la matière !

Des funérailles écologiques ?

Bonne nouvelle pour les amoureux de la nature : ils peuvent désormais emmener leurs considérations écologiques jusque dans la tombe ! Les funérailles d’aujourd’hui sont en effet de plus en plus vertes.

  • Impression : sauvez un arbre, envoyez les faire-part de décès et les images pieuses par internet.
  • Urnes biodégradables : si vous optez pour la crémation, choisissez une urne bio. Ce type d’urne se dégrade en même temps que vos cendres au contact de la terre ou de l’eau.
  • Cercueil ‘fair trade’ : il existe des cercueils réalisés à base de végétaux cultivés de manière naturelle et écologiquement responsable comme le bambou, le roseau, l’ananas sauvage et l’osier.
  • Repas bio : pourquoi toujours servir des pistolets et du café ? Lors de la réception, on peut très bien proposer des fruits et légumes issus de l’agriculture biologique ou un plat végétarien.
  • Transport funéraire vert : le cortège funèbre et sa file de véhicules constituent une pollution inutile. Cela peut se passer autrement. Vous pouvez louer un vélo corbillard, par exemple, ou une calèche tirée par des chevaux.
  • Cryomation et résomation : 2 alternatives écologiques à la crémation qui permettent de réduire la dépouille mortelle en fine poudre sous l’effet d’un froid extrême ou par dissolution. Ce n’est malheureusement pas encore légal en Belgique.
Plus d’inspiration pour des funérailles vertes

Faire son deuil ensemble, en ligne

Aujourd’hui, il existe de nombreuses initiatives en ligne visant à rendre le deuil plus public. Sur la plateforme de deuil dansnospensees.be, les proches peuvent ainsi laisser leurs condoléances dans un registre public ouvert à côté du faire-part de décès. Une manière facile et rapide de témoigner votre soutien sur internet. En outre, le fait de partager son deuil avec d’autres personnes permet de rendre la réalité plus supportable. Il existe également d’autres façons de présenter vos condoléances en ligne de manière personnelle :

  • Faites brûler une bougie virtuelle pour le défunt.
  • Envoyez une carte de condoléance privée (e-card) aux proches.
  • Commandez des fleurs pour les obsèques.
  • Manifestez-vous sur une page ou un groupe Facebook créé(e) spécialement pour le défunt.
Vers dansnospensees.be

Offrez votre héritage à une bonne œuvre

De plus en plus de gens lèguent (une partie de) leur fortune à une bonne œuvre. Cependant, la Belgique fait partie de ce petit nombre de pays européens qui appliquent des droits de succession sur ce type de legs. Les tarifs vont de 7% à 25% du montant transmis. Heureusement, quand on décide de léguer une partie de son héritage à une institution culturelle ou à une bonne œuvre, on peut le faire sous la forme juridique d’un legs en duo. Via cette technique, c'est l’association bénéficiaire qui prend en charge tous les droits de succession. Donc aussi la partie payée normalement par les proches. Cette construction est souvent avantageuse pour les héritiers, auxquels on demande parfois de s’acquitter de droits de succession allant jusqu’à 45%.

Plus d’information dans notre dossier succession

Plus de crémations que d’enterrements

Aujourd’hui, la plupart des gens choisissent la crémation – ou l’incinération. Depuis 1998, seul l’État est habilité à les pratiquer. DELA lui met donc son crematorium à disposition. La destination des cendres, quant à elle, reste assez traditionnelle : on les place dans une urne, ou on les disperse au cimetière, sur l’aire de dispersion, la pelouse cinéraire ou le jardin du souvenir. Ceci dit, les destinations originales gagnent en popularité.

Plus de destinations originales pour les cendres

Un coffre-fort virtuel pour vos proches

Nous gérons déjà une grande partie de nos affaires administratives et bancaires en ligne. Rien d’étonnant donc que le fait de stocker des informations pour ses proches de manière électronique soit en train de faire son petit chemin. Dans un coffre-fort virtuel, vous pouvez conserver, en ligne, des documents importants comme :

  • Une copie de votre testament, de vos souhaits funéraires et/ou de votre déclaration de dernières volontés.
  • Les accès à votre profil sur les différents médias sociaux (Facebook, Twitter, YouTube, etc.).
  • Des photos et des vidéos pour vos proches.
  • Des messages personnels pour vos proches.

Sur le site safeinheaven.be, chacun peut créer son coffre-fort virtuel gratuit. Après votre décès, les contacts que vous aurez spécifiés comme personnes de confiance recevront une clé codée pour ouvrir votre coffre. Elles pourront alors en consulter le contenu, sauf les éléments qui sont réservés à certaines personnes.

Ouvrez votre coffre-fort virtuel gratuit

Un film sur votre vie ou vos funérailles

Des images vidéo avec du son disent bien plus de choses qu’une simple photo ou un texte. Dans ce domaine, les Etats-Unis ont une longueur d’avance sur la Belgique. Là bas, c’est devenu une habitude de réaliser un film d’adieu pour ses proches. Cela permet de partager ses propres souvenirs avec la famille et les amis : c’est une belle manière de faire ses adieux de façon personnalisée. Chez nous, ce type de pratique n’est pas encore entré dans les mœurs. Par contre, nos entrepreneurs de pompes funèbres vous offrent la possibilité d’immortaliser la cérémonie d’adieu sur DVD ou clé USB. Les caméras placées dans la salle permettent de prendre de belles images, sans perturber l’événement. Les proches peuvent ainsi revivre ce moment quand ils le souhaitent. Un service qui est fortement apprécié par les familles, surtout qu’elles sont souvent dans un état second lors des funérailles.  Trouvez un entrepreneur de pompes funèbres près de chez vous

Someone like you…

Adèle fait partie des artistes les plus écoutés lors de funérailles. Mais il y a d’autres grands classiques : ‘Tears in Heaven’ d’Eric Clapton, ‘My Way’ de Frank Sinatra, ‘Angels’ de Robbie Williams et ‘One’ de U2 figurent dans le top 10 des musiques de funérailles. Une chose est claire : les hymnes traditionnels ont laissé la place à des morceaux pop beaucoup plus actuels. Cela pose parfois problème aux prêtres, lorsque de telles chansons sont programmées pendant un office religieux, alors que les paroles sont trop explicites ou inappropriées.  Écouter la Dernière Liste DELA sur Spotify

Des obsèques complètement selon vos souhaits ?

Vous avez déjà des idées sur la manière dont vous aimeriez que vos funérailles se déroulent ? Organisez-les sans engagement dès maintenant ! La seule chose que vous ayez à faire, c’est de consigner vos souhaits funéraires dans l’espace en ligne que nous avons réservé aux dernières volontés et d’officialiser tout cela via une déclaration de dernières volontés auprès de votre commune. Consignez vos souhaits funéraires